19ème RENCONTRE EVELINE MARKIEWICZ sur les URGENCES ET COMPLICATIONS SÉVÈRES CHEZ LE PATIENT CANCÉREUX

Samedi 17 novembre 2018


Séance thématique

Immunité, cancer et soins intensifs
Le rôle de l’immunité devient de plus en plus important tant en soins intensifs qu’en oncologie. Cela se reflète particulièrement dans le sepsis et le choc septique. Les particularités en rapport avec le patient atteint d’un cancer seront discutées. D’autre part, est apparu une nouvelle classe thérapeutique, les inhibiteurs du contrôle immunitaire qui ont transformé le pronostic de différentes pathologies cancéreuses dont les mélanomes et cancers bronchiques. Ces traitements sont associés à de nouvelles toxicités. Il en est de même pour les thérapies cellulaires. On risque de voir à l’avenir plus de syndromes paranéoplasiques auto-immuns accentués ou déclenchés par ces nouveaux traitements.

Présidence : Jean-Paul Sculier (Institut Jules Bordet, ULB) et Elie Azoulay (Hôpital Saint-Louis, Paris)

L’immunité du cancéreux : un nouveau paradigme: Laurence BUISSERET (Institut Jules Bordet, ULB)
Immunodépression et sepsis: David GRIMALDI (Hôpital Erasme, ULB)
Les nouvelles définitions du sepsis/choc septique : utiles en onco-hématologie ? Anne-Pascale MEERT (Institut Bordet, ULB)
Les effets secondaires graves des immunothérapies anticancéreuses : Virginie LEMIALE (Hôpital Saint-Louis, Paris)
Les syndromes paranéoplasiques auto-immuns à l’USI : Julie GORHAM (Institut Jules Bordet, ULB)
Les nouvelles thérapies cellulaires et le syndrome de fuite capillaire : Jean-Marie MICHOT (Institut Gustave Roussy, Villejuif)

Table ronde

Le nouveau règlement européen sur la protection des données de la vie privée

Présidence : Anne-Pascale MEERT (Institut Bordet) et Dominique Benoit (UZ, Gand)

Introduction : Thierry BERGHMANS (Institut Jules Bordet)
Interventions :
o Le web, source de criminalité touchant la vie privée : Olivier BOGAERT (Computer crime unit, Bruxelles)
o Le rôle du délégué à la protection des données : Etienne STANUS (Institut Jules Bordet)
o Les problèmes pour la recherche clinique : Marianne PAESMANS (Institut Jules Bordet)
o Les problèmes en recherche coopérative internationale : Elie AZOULAY (Hôpital Saint-Louis, Paris)
o L’avis des patients : André STOOP (Comité de patients « Vaincre »)

Retour à l'index Présentations